Fluor Architecture - Guillaume Avenard et Hervé Schneider

Bassin central

PORT-SAINT-LOUIS-DU-RHÔNE / Aux portes de la Camargue, la requalification des abords (40 000 m²) de l’ancien bassin portuaire conjugue au présent une minéralité de toujours livrée au soleil et au vent.

Entre fleuve et mer, le projet urbain s’inscrit dans la reconfiguration de Port-Saint-Louis-du-Rhône et la réhabilitation de sa friche industrielle. De 2000 à 2014, de nouvelles balises physiques et visuelles vont venir rythmer les principaux côtés du bassin (400 m chacun), préparant pour partie le terrain aux opérateurs privés. Organisant circulations et regards, elles réactualisent l’identité du lieu en usant d’un langage minimaliste qui résonne avec les éléments naturels et l’imaginaire du voyage.

Lire 

  

Jeux d’ondes. Élément structurant, la chaussée étale sur 400 mètres, ici ses pavés anciens, là ses plaques de béton d’empreinte, depuis le bord sud du bassin jusqu’à la voie de circulation où ses courbes dessinent des zones de stationnement. Elle reprend de façon subtile devant le front d’immeubles (promotion privée) : le large trottoir est rectiligne mais le béton d’empreinte présente à certains endroits des stries ondoyantes. Cette association de matières et de rythmes anime l’espace public en écho au dispositif lumineux.

Lumières. Elles sont un dispositif clé du projet tout au long de ses trois phases. Lors de la première (2000-2005), menée au sein de l’agence de François Seigneur et Sylvie de la Dure, l’intervention de l’artiste François Morellet donne le ton quai ouest. La suite orchestrée par Fluor permet de déployer deux partis : des luminaires forment des Traits en applique des façades d’immeubles et des Coins, des mâts hissés créant un tunnel-cocon dans la zone de circulation ; un semis lumineux et coloré fait vibrer la chaussée.

Circulations. Outre le dispositif lumineux, l’aménagement des mobiliers multiplie en toute rigueur les attentions sensibles pour le piéton. Rues, ruelles, carrefours s’organisent autour de la promenade. Le grand plateau piéton reste accessible aux événements (marchés, animations occasionnelles) via le système des bornes rétractables. La rénovation des pylônes et des rails dialogue avec mobiliers urbains nouvellement dessinés.

Fiche technique

Fiche technique

Lieu : Port-Saint-Louis-du-Rhône (13, France)

Mission : Base + OPC
Budget : 4,7 M€ HT (secteur 0 : 800 k€ – secteur 01 : 2,3 M€ – secteur 03 : 1,6 M€)
Surface : 40 000 m2  (secteur 0 : 7 000 m2 – secteur 01 : 13 230 m2 – secteur 03 : 20 000 m2
Livraison : 2005 (secteur 0), 2008 (secteur 01), 2014 (secteur 03)

Maîtrise d’ouvrage : SAN Ouest Provence
Maîtrise d’ouvrage déléguée : Ville de Port-Saint-Louis-du-Rhône

BET infrastructure + OPC : Sogreah Consultant

Bassin central . Port St Louis du Rhône,Urbanisme
Tags: , , , ,

Subscribe Connexions Scroll to Top