Fluor Architecture - Guillaume Avenard et Hervé Schneider

Maison de l’enfance

LAMPERTHEIM / Face aux nuisances urbaines, la Maison de l’enfance dresse une résille protectrice côté rue. Côté jardins, elle s’ouvre sur un jeu de façade puisant dans l’imaginaire des cabanes.

Ecole Primaire et Périscolaire

SERMERSHEIM / Dans la ligne d'horizon du village

Un pôle enfance et jeunesse

MUNCHHOUSE / Les enfants de 3 mois à 11 ans disposent dans le village d'un lieu Référent :  Le Pôle enfance et jeunesse.

Maison de l’enfance

RAUWILLER / Se plier aux logiques du “village-rue”. Dans le contexte rural de Rauwiller, la Maison de l’enfance colle aux dessins des façades environnantes et modèle de beaux espaces intérieurs.

Apprendre à voir

CADRAGES / Les petits usagers de la maison de l’enfance de Drulingen... 

Un bâtiment paysage

OBERHAUSBERGEN / Notre proposition pour le périscolaire est une parenthèse enchantée dans un jardin extraordinaire, où les repères sont bouleversés, une scénographie immersive au service du dépaysement ludique de l’enfant.

Maison de l’enfance

DRULINGEN / Le site résistait au programme. Le projet l’apprivoise en protégeant du plus agressif et en faisant lien avec le meilleur. Un deux-en-un éco-conçu au service de l’épanouissement des enfants.

Multi-accueil

OSTWALD / Implanté à l’entrée d’un ambitieux projet d’écoquartier, le Centre multi-accueil donne le La en matière environnementale, tout en assumant son rôle de bâtiment public.

Mi-herse, mi-résille

PEAU / À Drülingen, la façade sur rue de la maison de l’enfance dresse une résille de bois… (mélèze de Sibérie)

Un fondu-enchaîné protecteur

BORDS /L’extension du pôle intergénérationnel Villa Kolbsheim ouvre sur le parc une façade vitrée toute hauteur dont le traitement ménage une transition douce entre dedans et dehors.

← Older
Subscribe Connexions Scroll to Top