Fluor Architecture - Guillaume Avenard et Hervé Schneider

Mi-herse, mi-résille

PEAU / À Drülingen, la façade sur rue de la maison de l’enfance dresse une résille de bois… (mélèze de Sibérie)

… en guise de protection et d’avertissement face à la forte circulation de cette entrée de ville. Son abord quasi brutaliste et faussement cahotique lui confère l’aspect d’une herse. Mais ses croisillons évoquent aussi, plus pacifiquement, les traditionnelles clôtures alsaciennes.

Outre qu’elle orchestre la surprise en contraste avec un intérieur fluide et lisse, cette résille remplit trois fonctions spécifiques. Ses ouvertures et les orientations variées de ses carrelés font occultation solaire aux heures les plus chaudes et protection contre l’effraction. En toiture-terrasse, sa frange supérieure fait barrière.

FLUOR_1950_FLU028_COM_200910_003 FLUOR_1950_FLU028_COM_100920_03

FLUOR_1950_FLU028_COM_100910_34 FLUOR_1950_FLU028_COM_100910_35  FLUOR_1950_FLU028_COM_100910_06 FLUOR_FLU028_COM_100910_36

 

Maison de l'enfance . Drulingen,Peau,Education
Tags:

Subscribe Connexions Scroll to Top