Fluor Architecture - Guillaume Avenard et Hervé Schneider

Un pôle enfance et jeunesse

MUNCHHOUSE / Les enfants de 3 mois à 11 ans disposent dans le village d’un lieu Référent :  Le Pôle enfance et jeunesse.

Situé au centre du village, il a su y trouver sa place en conjuguant les multiples contraintes du lieu. Fait de bois, paille et béton de site, cet équipement passif s’inscrit dans la pleine conscience écologique de notre temps. Il combine les exigences de la conception bioclimatique et la morphologie du site.

Lire 

 

Installé au nord de la parcelle, il présente une grande façade orientée au sud pour tirer parti des apports solaires et n’en reste pas moins en retrait des habitations ou du cimetière voisins. Positionné entre le parking et les cours d’écoles, l’établissement est une barrière efficace entre l’agitation des circulations et les jeux des enfants.

De dimensions importantes, le bâtiment joue son rôle symbolique d’édifice public, point de repère à l’échelle du village, comme l’Église et la Mairie.
Très compact, il minimise son impact au sol et dégage ses abords. Les espaces qui entourent le projet sont alors généreux et volontairement laissés à l’usage du public.
Les alentours du pôle enfance et jeunesse ne sont pas que des lieux de desserte mais également l’endroit où enfants et parents peuvent prendre le temps de se retrouver et échanger.
Constitué d’un volume unique, le projet dispose aussi d’importants auvents sur toute sa périphérie. Protecteurs et accueillants, ils sont tour à tour brise-soleils, préaux, coursives, lieux de rencontre ou de jeu à l’abri.
Largement ouverts et visibles depuis la rue, ces grandes couvertures courbes illustrent le caractère particulièrement engageant du bâtiment.
L’école est un élément d’animation du village. Elle ne lui tourne pas le dos. Elle est ouverte, agréable et accueillante.
Dans cet esprit, le choix des matériaux de couverture et de façade renvoie à des éléments connus. Bois, béton teinté, zinc mis en œuvre à des échelles domestiques lui confèrent un air familier.

Transports doux et automobiles sont clairement distingués. Cantonnés en partie nord de la parcelle, la desserte, le parking et le dépose-minute sont agencés pour garantir une grande efficacité des flux. Au besoin, on peut se garer pour prendre le temps de confier son nouveau-né aux puéricultrices ou simplement déposer son enfant en passant à proximité de l’entrée. L’un et l’autre en toute fluidité et surtout, en toute sécurité, pour tous.

Les écoles et le périscolaire sont répartis dans un grand volume unique, au plan rectangulaire de 24 par 54m.
De vastes circulations le traversent de part en part et desservent les entités programmatiques bien définies et au fonctionnement autonome.
Tous les enfants et leurs encadrants sont donc ensemble et peuvent aisément partager les locaux mutualisés. En même temps, chacun dispose d’un espace strictement dédié qu’il peut rejoindre sans croiser une autre classe d’âge.
La forme rigoureuse de l’ouvrage et l’organisation géométrique des locaux lui confèrent une grande lisibilité. L’environnement est clair, lumineux et évident pour permettre aux élèves de s’orienter et se déplacer aisément.
La bonne compréhension de l’espace est gage de son appropriation par les plus jeunes. Ils s’y sentent bien et se trouvent dans des conditions propices d’apprentissage.
Au-dessus de ce volume simple et vibrant de couleurs douces s’installe le monde des “Papouilles”. On les voit peu. La végétation entoure les cours généreuses et parfaitement sécurisées.
Le multi-accueil dessine des silhouettes de maisons qui se fondent habilement dans le ciel. Ce village dans les nuages est l’univers des tout-petits mais quel bonheur pour eux d’évoluer à l’abri et dans le même lieu que les “grands” qu’ils côtoient tous les matins !

L’approche environnementale fait partie de l’ADN du projet. Elle s’affranchit du recours à un catalogue de solutions présupposées vertueuses et rapportées sur l’architecture pour « faire » écologique.
Avant tout, le bâtiment est très compact et strictement orienté vers le sud, très étanche, parfaitement isolé et exempt de ponts thermiques. Les auvents forment un masque optimisé des vitrages et sa forte isolation de paille associée à un noyau en béton lui assurent une grande inertie thermique.

La nouvelle construction est écologique et très performante. Elle garantit donc les économies d’énergie mais surtout un environnement très confortable.
C’est finalement un bâtiment contextuel, un équipement clair, simple et convivial dans lequel les enfants ont plaisir à évoluer et les adultes plaisir à travailler.

Le pôle enfance et jeunesse de Munchhouse est un environnement transversal où les enfants grandissent avec joie et optimisme.

 

Fiche technique

Lieu : Munchhouse (68, France)

Mission : Base + EXE + OPC
Budget : 4,9 M€ HT
Surface : 2 300 m²
Livraison : concours 2017

Maîtrise d’ouvrage : Communauté de communes Pays Rhin Brisach et Commune de Munshhouse

Projet PASSIF label Bepos Effinergie 2017
niveau 3 du label E+C-

Architecte associés : KWA

Économiste : OTE
BET Structure : Hagenmuller
BET Fluides : ETF

Peau,Jardin,Tous nos projets,Education,Bords,Eco-conception,Ecole
Tags: ,

Subscribe Connexions Scroll to Top