Fluor Architecture - Guillaume Avenard et Hervé Schneider

Villa Jalle

PROVENCE / Face à une demande d’exceptionnel et de fortes contraintes, cette réhabilitation déploie un geste vibrant qui joue des codes vernaculaires.

Un bâti médiocre et dégradé, des propriétaires esthètes et exigeants aux plans tant fonctionnels qu’architecturaux, une volonté contemporaine au cœur d’une Provence traditionnelle… Relevant les défis avec gourmandise, le résultat pimente les habitus du terroir par des jeux de volumes (vastes/intimes), de matières (chaux/bois) et d’illusions d’optique.

Lire 

    

  

Une maison des possibles. Comment, du mas semi-enterré et de son hangar en ruine faire une maison lumineuse, spacieuse et intime tout à la fois, aussi facile à vivre à deux qu’à quinze ? Et comment, du carcan réglementaire (normes antisismiques, codes vernaculaires), extraire un espace libérateur ?

Travelling. La réponse s’est orientée vers la création de deux espaces articulés l’un à l’autre par les matières et le mouvement des lignes. D’un côté, un vaste volume de vie commune ouvre sur le paysage via une double façade vitrée orientée sud-ouest. De l’autre, un ensemble abrite, sur trois niveaux reconstitués, les chambres, leurs salles de bains, la salle de jeu et la bibliothèque. Logé dans le gabarit originel, le tout préserve la volumétrie traditionnelle d’un gros mas provençal.

Tectonique. Vitrée sur deux murs en toute hauteur sous pente (de 3 à 7 m), la pièce commune s’anime sous un double mouvement intérieur/extérieur et sol/plafond. Dehors, la trame brise-soleil en bois semble avancer et reculer tout en striant les murs de la pièce au gré de la lumière, créant un effet de vide et de plein. Dedans, le parquet de chêne se soulève pour façonner les mobiliers, la cheminée et jusqu’à l’escalier, s’érigeant en un origami aérien.

Le chantier a démarré après la validation d’études poussées. Outre une démolition lourde, une refondation complète s’est imposée. La reconstruction a exigé la combinaison de systèmes comme de matériaux écoperformants en termes de légèreté, de résistance parasismique et d’inertie thermique (monomur, géothermie, climatisation naturelle, etc.), dans une région où le confort d’été est aussi capital que le confort d’hiver.

Fiche technique

Lieu : Vaucluse (84, France).

Mission : Base + EXE + OPC
Surface : 400 m2 SHON
Livraison : juillet 2010

Maître d’ouvrage : privé
BET structure : Hagenmuller
BET Fluides : ET Concepts

Villa Jalle . Provence,Habitat
Tags: , , , , ,

Subscribe Connexions Scroll to Top