Fluor Architecture - Guillaume Avenard et Hervé Schneider

La Gare devient Médiathèque

WISCHES / Une gare abandonnée devient un lieu d’échanges culturels

A la fin du XX siècle, l’activité ferroviaire a décliné dans la vallée de la Bruche. La SNCF a alors été amené à déclasser la gare de Wisches en simple arrêt de voyageurs. La mairie s’est donc portée acquéreur des bâtiments laissés libres avec comme ambition d’y installer les locaux de la médiathèque communale devenue trop exigüe.

Lire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Principes

Situé au centre du village, le nouveau lieu doit être accessible au plus grand nombre.

Une extension complète donc les espaces de la médiathèque et abrite notamment une salle polyvalente permettant le montage d’expositions, de réunions, d’activités associatives, à la disposition de tous. Dans une logique de développement durable, le projet est engagé dans le “dispositif régional d’aide à la rénovation basse consommation des bâtiments communaux”.

Pour cela, le neuf et l’ancien bénéficient d’une isolation renforcée, d’une étanchéité à l’air très performante, d’un traitement d’air double flux et d’un chauffage à biomasse.

Par volonté de valorisation du patrimoine, le projet marie respectueusement le neuf et l’existant tout en faisant évoluer l’ensemble vers un objet unique, à l’identité propre.

Le nouveau bâtiment public est clairement identifié, son architecture remarquable est synonyme de l’activité et du dynamisme de la commune.

La forme allongée et sombre de la nouvelle composition n’est pas sans rappeler la mécanique des locomotives de l’imaginaire collectif. Mais bien ancré dans le présent, le nouveau centre culturel est une interface contemporaine. Frôlé de part et d’autre par les différents flux de circulation, il est le lieu de transit des habitants et des médias.

Le choix de la teinte et de la brillance des matériaux a permis d’obtenir une façade principale réfléchissant son environnement rendant, sous certains angles, le bâtiment transparent et par là ouvert, accessible et poreux aux échanges.

Le projet aborde ainsi la question de l’attitude contemporaine vis à vis de la perméabilité entre l’intérieur et l’extérieur en parallèle des contraintes imposées par le contrôle de la perméabilité à l’air, du triple vitrage, en zone sismique.

Satisfaisant aux exigences du programme energivie.info de la Région Alsace et de l’Ademe, le projet est, au final, plus performant qu’un Bâtiment Basse Consommation.

Dans le même esprit de réduction de l’impact de notre intervention sur l’environnement, le mobilier de la médiathèque existante a, en partie, été récupéré.

En contraste à l’austérité et à la teinte sombre des façades, l’intérieur du projet est plus clair et plus coloré.

Le nouveau centre culturel est un lieu agréable, aux perspectives variées et à l’atmosphère maîtrisée.

 

Fiche technique

Lieu : Wisches (67, France)

Mission : Base + DIAG + EXE + OPC + MOB + SIGN
Budget : 900 k€ HT
Surface : 400 m²
Livraison : juillet 2014

Maîtrise d’ouvrage : Commune de Wisches

BET Structure / VRD : Hagenmuller
BET Fluides, Economie, HQE, OPC : Ingedec

 

Subscribe Connexions Scroll to Top